L’un des principaux travails que nous mettons en place au cabinet, est l’acceptation de soi. Cela veut notamment dire : Intégrer nos structures de personnalités. Mais c’est quoi une structure de personnalité ?

Une structure de personnalité c’est un ensemble de traits de caractère. Il y a un trait de caractère dominant et de ce trait en découle d’autres traits. Et ils sont là depuis toujours, c’est ce qui différencie les traits de caractère des symptômes, invalidants dans notre vie. Nos symptômes apparaissent au vu de différentes situations ou évènements et peuvent donc disparaitre. Contrairement aux traits de caractère qui font partie de nous depuis toujours. Nous naissons avec nos traits de caractères et l’environnement agit peu dessus, tout comme les circonstances de la vie. D’où l’importance de l’acceptation de soi.

Nous avons plusieurs structures de personnalités, ce qui donne un cocktail de structures.. Généralement nous sommes différents quand nous sommes au travail, à la maison ou avec des amis. Nous interagissons différemment. en fonction du contexte. Ce sont nos différentes structures de personnalités. Nous en avons entre 2 et 3. Plus rarement les structures de personnalités de certaines personnes ( 10 à 20% des cas) interagissent dans le temps, une de 0 à 15 ans , l’autre de 15 à 30 ans etc.. 

Une structure de personnalité est une structure logique, c’est notre colonne vertébrale psychologique. Elle peut s’assouplir mais pas se modifier. La seule modification possible se fait lors d’un choc, d’une névrose traumatique (tel un accident, cassure dans la colonne vertébrale physique).

Une structure est neutre : Ni positive, Ni négative. Tout dépend de la manière de vivre avec sa structure.

Le grand travail est donc d’intégrer nos structures, les accueillir, les accepter. Transformer nos désamours concernant certains points en points forts. Arriver au « je m’accepte tel que je suis »; à l’acceptation de soi. Donner du sens à nos actes, à ceux des personnes autour de nous. C’est-à-dire Je suis ce que je suis du fait de mes choix, de mes réactions face à mes actes et actes des personnes autour de moi. Nous ne changeons pas ce que nous sommes, nous changeons la façon de percevoir ce que nous sommes. Petit à petit retrouver la sérénité avec soi. Intégrer nos structures est un des premiers pas vers notre mieux-être.